Histoire - Mairie de Rochebrune

Aller au contenu

Menu principal :

Histoire

La Commune
Rochebrune un peu d'histoire :
Habitants Rochebrunois , Rochebrunoises environ 171 personnes d'après le dernier recensement (prochain janvier/février 2016).

Situé entre la Durance (rive gauche) et les eaux impétueuses des 2 torrents de la Blanche et la Clapouse , la hauteur moyenne est de 644m.
Joli et Pittoresque village dont la rénovation a eu le mérite de conserver les caractéristiques architecturales. Le village porte le nom de la couleur des roches du lieu (Roquabruna en 1200). Aujourd’hui c’est l’un des rares villages de plaine du département où s’étendent vergers et cultures maraîchères. Les eaux de la Durance désormais domptées, 
vous permettront de profiter de l’accès gratuit à la base de loisirs des 3 lacs, baignade (non surveillée). Vous pourrez aussi emprunter les sentiers balisés, qui vous conduiront à pied, à cheval, ou en VTT du bois du Plan au Hameau typique de Beaufort en passant par ceux de Gréoliers et du pont de Rochebrune.
Au début de la Révolution française, la nouvelle de la prise de la Bastille est accueillie favorablement, mais provoque un phénomène de peur collective d’une réaction aristocratique. Localement, la Grande Peur, venant de Tallard et appartenant au courant de la « peur du Mâconnais », atteint Rochebrune le 31 juillet 1789. Les consuls de la communauté villageoise communiquent avec ceux de Seyne, faisant ainsi se propager la Grande peur, mais permettant aussi la création de solidarités (source mairie et Wikipédia).
 
Rechercher
créer un compteur de visite
Retourner au contenu | Retourner au menu